Les étapes de la VAE

La validation des acquis de l’expérience comprend trois étapes :

1. Etape de la recevabilité : le livret 1

Le livret 1 permet à l’autorité administrative de vérifier la recevabilité de la demande, c'est-à-dire sa légitimité. Il s’agit pour le certificateur de confronter les éléments de votre parcours (expérience, formations suivies…) avec le référentiel de certification.

Le référentiel de certification comprend la description des composantes de la certification ainsi que la description des activités du métier, de la fonction ou de l’emploi visé par la certification. Peuvent être également indiquées les compétences, aptitudes et connaissances requises par le candidat pour l’exercice de ces activités.

Comment se compose le dossier de recevabilité ?

Le dossier de recevabilité se compose de 4 rubriques.

  1. Informations générales : état civil, situation professionnelle, niveau de formation.
  2. Informations relatives à l’expérience en fonction du diplôme visé (activités professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales, électorales…).
  3. Les pièces justificatives à joindre obligatoirement (cf. tableau ci-dessous).
  4. Une attestation sur l’honneur qu’une seule demande de VAE a été déposée pour la certification, pour l’année civile en cours.

 

Le candidat doit compléter le livret 1 et fournir l’ensemble des pièces justifiant de ses activités en rapport avec le diplôme (attestation employeur, bulletins de salaire, relevé de carrière).

La décision de recevabilité ou d’irrecevabilité est notifiée au candidat dans un délai de deux mois suivant la réception du livret 1 complet. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut refus. La recevabilité administrative de votre demande ne préjuge en rien de la décision finale du jury.

Le candidat ne peut faire qu’un seul dépôt de livret 1 par diplôme et pour au maximum 3 diplômes différents par année civile.

 

L’Accompagnement PRE VAE : l’étude de votre recevabilité

Afin de permettre à tous de mieux appréhender la démarche et le parcours de VAE, CONSEIL PROFILS innove et vous propose l'accompagnement PRE VAE.

Cette démarche d'une durée de 12 heures est prise en charge par le FONGECIF PACA (ouvert à tous salariés justifiant de 3 années d'expérience).

Cet accompagnement permet :

  • D’analyser votre parcours professionnel et vos motivations ;
  • D’élaborer des pistes de diplômes accessibles ;
  • D’analyser les référentiels de diplômes entrant dans le champ de l’expérience ;
  • De confronter les diplômes possibles à vos motivations, au potentiel de réussite, aux facteurs coûts et localisation ;
  • De porter son choix sur un diplôme ou une certification et de compléter le livret de recevabilité propre au certificateur.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Attention cette PRE-VAE est disponible sur nos centres d'AIX EN PROVENCE, TOULON, MARSEILLE, et SAINT- MAXIMIN.

 

2. Etape de l'évaluation des acquis : le livret 2

 Le candidat dont la demande a fait l’objet d'une décision de recevabilité favorable reçoit le livret 2 accompagné de ladite décision. La recevabilité est acquise pour une durée limitée, qui lui est précisée, à compter de la date de notification de la décision (arrêté du 04 juillet 2007). Le candidat doit déposer son livret 2 pendant ce délai de validité.

Le livret 2 est le principal élément d’évaluation des compétences et constitue la base de la décision du jury statuant sur la délivrance du diplôme.

 

Le dossier de validation

Il comprend :

  1. Une description de votre expérience (professionnelle comme personnelle). 
    Il s’agit de présenter quelques-unes des activités réellement exercées en lien direct avec les activités attendues du titulaire de la certification .

  2. Des preuves de la réalité de votre pratique professionnelle
    Ces preuves peuvent être de différentes natures : organigramme, compte-rendu de réunion, lettre de mission.

La mise en situation professionnelle

La mise en situation professionnelle est plus rare. Elle n’est pratiquée que par certains organismes certificateurs, notamment le ministère chargé de l’Emploi. Elle a pour but de vous mettre directement en situation de travail, réelle ou reconstituée afin d’évaluer les compétences acquises.

 3. Etape de l'entretien avec le jury 

L’entretien permet au candidat d’apporter des informations complémentaires à celles qu’il a fournies dans son dossier et d’en expliciter certaines. La durée de cet entretien est d’une heure maximum.

 

LO ISQ OPQFPicto datadockePOUR EN SAVOIR PLUS CONTACTEZ NOUS AU 0811.058.085 OU PAR MAIL Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Connexion